african POSTman

Bunny Lee's Kingston flying cymbals 1974-1975

14/07/2015

Entre 1974 et 1975 un style domina les dancehalls et les charts yardies, le "flying cymbals style" ou "flyers version". Caractérisé par une rythmique soutenue à l'omniprésence entêtante et percussive du charley (cymbales), si le style apparait pour la première fois avec Here I am Baby come and take me de Skin, Flesh & Bones avec Sly Dunbar aux drums, c'est avec la réinterprétation produite par Bunny 'Stricker' Lee de Johnny Clarke de None shall escape the Judgement d'Earl Zero qu'il explose littéralement. Au vu de l'engoument du public, d'autres producteurs comme les frère Hookim de Chanel One vont emboîter le pas de Bunny Lee, le style se prêtant tout particulièrement au dub.

Cette nouvelle compilation rassemble 18 versions dub produites par Striker enregistrées en pleine apogée du style ou une petite poignée d'années après. Entre classiques et version plus confidentielles, le label Jamaican Recroding nous plonge dans une période où le tsk tsk tsk tsk tsk tsk tsk tsk tsk tsk tsk tsk... était Roi !

 

Bunny Lee's Kingston flying cymbals

1. This A Best Version
2. Believe In Dub
3. Botheration Dub
4. Feel So Good Dub
5 General Dub
6 Get Ready For Master Dub
7 A Moving Version
8 God Father Dub
9 Behold Dis Ya Dub Of Class
10 Sunny Dub
11 Judah Dub
12 Another Version
13 Talkative Dub
14. Revenge Of The Flying Cymbals
15 Dub Magnificant*

Jamaican Recording 2015

Please reload

  • Facebook Long Shadow
  • Instagram
  • SoundCloud Long Shadow
0