african POSTman

Tabou1 meets BB Seaton.

26/06/2019

 

Le label français Tabou1 s’apprête à rééditer deux magnifiques titres parus en 1979 de et produits par BB Seaton : Jah Help Those Who Help Themselves et Aware of Love, pour la première fois réunis sur un même maxi.

Né Harris/Horace Lloyd Seaton en 1944, BB Seaton débute sa carrière en 1962 pour Studio One parfois en duo au côté de Winston Delano Stewart, sous le nom de Winston & Bibby. Après quelques titres enregistrés au sein des Astronauts fin 1963 début 64, cette même année il forme avec Delano Stewart et Maurice Roberts, The Gaylads, trio vocal qui va traverser avec un succès phénoménal les années ska, rocksteady et early reggae, enregistrant pour Coxsone, Sonia Pottinger, Lee Perry, Leslie Kong ou encore Derrick Harriot.
À la fin de la décennie Seaton s’éloigne peu à peu du groupe qui a déjà vu partir en 1969 Stewart remplacé par Ricky Grant puis par Howard Barrett des Paragons. Il forme le backing band The Conscious Minds qui accompagnera notamment – outre lui-même, Ken Boothe. Il entame en 1971 une collaboration avec le producteur Lloyd Charmers qui lui rapporte plusieurs succès. Tout en apparaissant sur différents labels durant les années suivantes en tant que chanteur mais aussi comme producteur, Seaton fait cohabiter ses deux labels : Soul Beat, créé fin des années 1960, et Roots International fondé en 1975 sur lequel il a sorti une trentaine de productions – très souvent en association avec l’ingénieur et producteur Errol Brown.*

Ce sont deux de ces références que Tabou1 regroupe ici. Si le conscient Jah Help Those Who Help Themselves** en face A est une composition originale de BB Seaton, l’amoureux Aware Of Love en face opposée (originellement sorti sous le titre I’m Aware Of Love)*** est une reprise d’un titre homonyme de Busty Brown sorti initialement en 1969, lui même étant une version d’un morceau soul de Jerry Butler Jr écrit avec Curtis Mayfield et paru en 1961. Ce titre compose et donne son nom au troisième album solo de BB Seaton sorti en cette année 1979 sur Roots International et produit avec Errol Brown.

Ces deux titres superbement roots aux versions dub profondes forment un 12" des plus conseillés pour (re)découvrir un chanteur/producteur trop sous estimé, toujours en activité aujourd'hui... Il y a encore quelques jours, le 22 juin, BB Seaton se produisait sur la scène du Palais de La Porte Dorée à Paris .

 

BB Seaton -12''

A. Jah Help Those Who Help Themselves

B. Aware of Love

Roots International/Tabou1 2019

*The Gaylads, albums des plus conseillés : Soul Beat ou Rock Steady sortis en 1967 respectivement sur Studio One (JA) et Coxsone (UK) ; Fire and Rain parus sur Berverley’s en 1970 ; la compilation The Gaylads - Ska Days sortie en 2002 sur Soul Beat, regroupant des enregistrements de 1962 à 66 (BB Seaton, Winston & Bibby, The Astronauts, The Gaylads), quasiment tous produits par Coxsone ; enfin, l’album Understanding des Gaylads sans Seaton mais avec l’original Maurice Roberts accompagné des frères Thaxter, Randall et Hopeton, un opus paru en 1980 sur Gorgon Records (JA) ou sur Ballistic Records (UK) – en 2011, le label anglais Tamoki-Wambesi-Dove de Roy Cousin ressort Understanding uniquement en CD avec 13 titres contre 6 dans sa version intiale, donc déduisez 7 versions bonus !


**Originellement paru en 12", avec pour face B Just Like A Shelter.


***Originellement paru en 12" avec Accept My Apology en face B. 

Please reload

  • Facebook Long Shadow
  • Instagram
  • SoundCloud Long Shadow
0