african POSTman

Rechercher

Vidéospective : DISCOVERING RASTAFARI !


​Très proche du mouvement rastafari depuis de nombreuses années, c'est en 1997 que l’anthropologue Jakes Homiak et l’ethnologue Carol Yawney envisagent de réaliser le projet d’une exposition et décident de fonder un fonds commun archivistique et documentaire (IRAP) dédié au mouvement. L’idée prend forme peu à peu et sera finalement entérinée en Éthiopie en 2002, à Shashamane où nos deux chercheurs présentent le projet aux anciens de l’ordre de Nyahbinghi, Boboshanti, et Twelve Tribes of Israel, projet qui verra finalement le jour que cinq ans plus tard.

Inaugurée le 2 novembre 2007 au Smithsonian National Museum of National History à Washington DC, à l’occasion du 77ème anniversaire du couronnement d'Haïlé Sélassié Ier, empereur d’Éthiopie, l’exposition DISCOVERING RASTAFARI ! a reçu quelque sept millions de visiteurs en quatre ans. Cet événement véritablement historique témoigne d’une avancée majeure dans le processus de reconnaissance internationale du mouvement rastafari.

Parfois caricaturée, trop souvent incomprise, la culture Rastafari a bénéficié d’une plus grande ''visibilité'' aux yeux d’un très large public. Le mérite en revient à Jakes Homiak et Carol Yawney, qui ont su restituer l’universalité de la culture Rastafari sans chercher à en gommer la multiplicité et la complexité de ses facettes.

DISCOVERING RASTAFARI ! a été réalisée avec le concours et la collaboration étroite des membres de la communauté rastafari. Un comité consultatif composé de 17 Rastas issus de diverses tendances du mouvement (Rastafari Advisory Group) de différents pays (Jamaïque, Éthiopie, USA, UK, Panama, France avec Ras Ali Barbar Kenjah de la Martinique…) a pleinement et directement participé à cet événement. L'exposition constitua une œuvre collective accomplie pour et par les Rastas eux-mêmes. Loin d'une entreprise improvisée et opportuniste, le projet fut le fruit d’un très long travail de maturation, de voyages, et de réflexion...

DISCOVERING RASTAFARI ! s’articulait autour de grandes orientations thématiques : la personnalité emblématique d' Haïlé Sélassié ; la question du retour en Afrique ; la diversité des ordres et organisations Rastafari, et son évolution à travers l’espace et le temps : la période proto-rasta (éthiopisme, Marcus Garvey), les événements charnières à l'image de la visite de l'empereur éthiopien en Jamaïque en 1966. Des espaces étaient consacrés aux créations artistiques de Jah Terms One, Ras Everton Mitchener, Ras Witta Dread, Jah Scratch, ou encore Ras Daniel Heartman pour ne citer qu’eux.

De la naissance du mouvement à son internationalisation, DISCOVERING RASTAFARI !, qui s'est achevée fin 2012, a permis au visiteur d’enrichir sa perception du mouvement et de se dégager des préjugés et des contre-vérités communément véhiculés sur le sujet.

CREDITS :

Images : Marie-Charlotte Hautbois, Flipvideo minoHD, novembre 2009.

Montage : Jahgreg

Textes : Jahgreg & Boris Lutanie

Prise de son : Boris Lutanie, Bobo Hill, Jamaïque, nuit du 1er au 2 mars 2012. Cérémonie Boboshanti commémorant le 54ème anniversaire de la fondation de la congrégation fondée par Prince Emmanuel Charles Edwards le 1er mars 1958. Extraits sonores bruts non mixés (Tous droits réservés).

Give thanks to Jakes Homiak, Boris Lutanie & MC. Blessing up!

#exposition #rastafari #histoire #nyabinghi #documentaire

  • Facebook
  • Instagram
  • SoundCloud
0

© 2005 - 2020  ROOTSBLOGREGGAE

Mentions légales